Décès de Marthe Gautier, codécouvreuse de la trisomie 21

The médecin française codécouvreuse du chromosome surnuméraire responsable de la trisomie 21, est décédée samedi à l’âge de 96 ans, a appris lundi l’AFP auprès de l’Institut national de la santé et de la recher .

• Read more: The plus and minus points for the trimester of the 21st century

• Read more: A trisomique jeev tr sonom rêve et devient agente de bord l’instant d’un vol

Comme nombre de femmes dan les domaines de la science et de la médecine, son nom a longtemps été oublié, contrairement à ceux de ses collègues masculins, les professeurs Lejeune et Turpin dans le cas de la découverte du chromosome responsable de la trisie ‘est à partir des années 2010 que son rôle est pleinement reconnu.

Née en 1925, Marthe Gautier se destine à la pediatrics. Elle rejoiced in the 1950s the study of Raymond Turpin, who studied the Down syndrome, developed a mental retardation and morphological anomalies.

Part of the hypnotic origin of chromosomics of this syndrome, is also the origin of the faire des cell cultures for comptering the number of chromosomes of the atteints.

Marthe Gautier proposes the use of chargers and other techniques to practice the pre-existing formation of États-Unis et quelle maitrise parfaitement. Elle va ainsi participer de manière kapitale à la mise en évidence d’un chromosome surnuméraire: c’est la découverte de la trisomie 21.

In the suite, the scientifique regrettera avoir été mise à l’écart de sa propre découverte au profit du genéticien Jérôme Lejeune, décédé en 1994.

Marthe Gautier decides in 2009 that the scientific journal La Recherche avoids an increase in the number of trophic chromosomes of individuals with this syndrome. Professor Lejeune, lui, avait precisément identifié le chromosome impliqué, indiquait-elle.

According to the results of the 1959 announcement of the French Academy of Sciences, his name is not mentioned in the selected place, “the place of the” decubitus oubliée “,” said Jérôme. Lejeune est le premier auteur », déplorait-elle.

Or, in the “decouverte du chromosome surnuméraire, la part de Jérôme Lejeune (…) a peu de chance d’avoir été prépondérante”, estimait en 2014 un komité d’éthique de l’INSERM.

La part du généticien «est sans doute très significative dans la mise en valeur de la decouverte au plan international, ce qui est différent de la decouverte elle-même», ajoutait le comité d’éthique. “This valorisation does not exist before the first stage and the demiseure of the subordinate index”.

In a communiqué, the Fondation Jérôme Lejeune and Marthe Gautier’s “la mémoire” salute, assurant que «son rôle incontestable de contributrice» dans la découverte de l’origine de la trisomie 21 avait «été salué à parites reprises .

In the early 1950s, the methodology of congenital cardiology was infantile. In 1966, the department of anatomy and pathology of the Maladies of Hepatitis in the hospital, the Kremlin-Bichetre in the Paris region. Elle a étudié tout au long de sa vie professionnelle differential anomalies congénitales chez les nourrissons et les enfants.

Leave a Comment